Découvrez la région de Québec grâce à des statistiques économiques

Vous voulez pouvoir chiffrer le dynamisme de Québec? Trouvez dans cette section des données et analyses sur les principaux indicateurs économiques de la région métropolitaine de Québec. Grâce à eux, évaluez sa performance sur plusieurs aspects:

  • Croissance économique
  • Pouvoir d’achat
  • Marché du travail
  • Investissement
  • Démographie

Accédez aussi à la liste des grands chantiers en cours dans la région et à celle des principaux employeurs privés ainsi qu’à plusieurs publications pertinentes.

Découvrez-en ainsi un peu plus sur notre coin de pays, sa vitalité et sa communauté. 

Marché du travail

Dans la RMR de Québec, les résultats de l’EPA du mois de septembre sont marqués par le redressement de l’emploi par rapport à février. En septembre, Statistique Canada estime que le nombre de personnes en emploi dans la région a augmenté de 4 700 (+1,1 %), un 4e mois consécutif de croissance. Toujours selon l’EPA, le nombre de personnes en emploi était, en effet, de 438 300 au mois de septembre, soit l’équivalent de l’estimation pour le mois de février. Ce résultat préliminaire, concorde avec la reprise de l’emploi rapide observée au Québec (-3,7 %). La région est la seule des huit plus importantes RMR à avoir retrouvé le niveau d’emploi de février dernier.

Quant au taux de chômage, il a poursuivi son recul en atteignant 5 %, soit le plus faible au Canada. Le nombre de chômeurs a diminué de 6 200 personnes sur une base mensuelle. Ces deux indicateurs ont enregistré des reculs lors des trois derniers mois, mais demeurent plus élevés qu’au mois de février, soit de 0,9 point de pourcentage et de 4 300 chômeurs respectivement.

Données mises à jour en octobre 2020

Envie d’approfondir le sujet? Lisez la suite de notre analyse mensuelle de septembre 2020.

Vous voulez savoir qui sont les principaux employeurs de la région? Téléchargez la liste des principaux employeurs par secteur d’activité dans la RMR de Québec (PDF).

  • 5,0 %

    Taux de chômage

    (Septembre 2020)

  • +4 700

    Création d’emplois

    (Septembre 2020)

  • 63,4 %

    Taux d'emploi

    (Septembre 2020)

  • -1 600

    Évolution de la population active

    (Septembre 2020)

Croissance économique

La bonne santé économique de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec et la vigueur du marché du travail ont permis de soutenir la consommation, une composante importante du produit intérieur brut (PIB). Les investissements ont, quant à eux, été soutenus par le niveau de l’investissement résidentiel dont la croissance a établi un sommet inégalé en 2018. Les investissements publics n’ont pas été en reste et ont également contribué à la croissance économique de la RMR. Au total, la région a ainsi maintenu un niveau de croissance semblable à celui de 2017, soit 2,4 %, une performance qui permet au PIB réel de la RMR d’atteindre 35,8 G$ en 2018.

Données mises à jour en mai 2019.

Envie d'en apprendre plus sur l'évolution du PIB au cours de l'année? Lisez notre analyse du PIB au second trimestre de 2019.

  • 35,8 G$

    PIB réel

    (2018)

  • + 2,4 %

    Croissance PIB réel

    (2018)

  • 43 742$

    PIB par habitant

    (2018)

  • 79 115$

    PIB par emploi

    (2018)

Investissements résidentiels et non résidentiels

2019 marque un sommet en termes d’investissement non résidentiel pour la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, avec des dépenses de 4,6 G$. Une performance soutenue, notamment par les investissements réalisés par les industries productrices de services qui ont marqué un sommet depuis 2013. Le secteur public, quant à lui, à travers les différents paliers de gouvernement, maintient la cadence amorcée après 2015 pour atteindre 2,6 G$ en 2019, marquant, là encore, un sommet dans la RMR . Pour ce qui est de l’investissement résidentiel, l’offre de logements renoue avec la hausse des mises en chantier estimées à 6 203 unités en 2019. Le marché des propriétés existantes n’est pas en reste puisque le marché de la revente dans la RMR a enregistré 8 307 transactions, un record historique.

La pandémie que nous connaissons actuellement apparaît dans un contexte où les différents acteurs économiques de la RMR, conscients de la bonne santé économique et des perspectives favorables qui prévalaient dans la région, affichaient la volonté de rehausser leurs investissements. Si les effets de la crise actuelle sont encore difficilement mesurables, il est certain que la RMR va devoir faire preuve de résilience. De grands projets d’investissement comme le Réseau structurant de transport en commun, le devancement des investissements du Plan québécois des infrastructures ou encore les investissements annoncés par le gouvernement dans les projets scientifiques et technologiques en lien avec la COVID-19, offriront à la région un tremplin pour continuer son développement économique.

Données mises à jour en juillet 2020.

Vous désirez en savoir plus sur les projets d'investissement actuels et futurs. Ces deux documents pourraient vous intéresser :

  • 4,6 G$

    En immobilisation

    non résidentielle (+6,5 %)

  • 8 307

    Transactions dans le marché de la revente de propriétés

    en 2019 (+16 %)

  • 6 203

    Mises en chantier

    (+16 %)

  • 2,3 G$

    En investissement

    résidentiel

Pouvoir d’achat

Le pouvoir d’achat des habitants de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec a crû en 2019. Le revenu disponible par habitant (RDH) s’est accru de 3,1 % soit la 4e plus forte progression au sein des huit principales RMR canadiennes. Au même moment, la deuxième plus faible augmentation du coût de la vie a été enregistrée à Québec avec une inflation de 1,5 %. Conséquemment, le pouvoir d’achat réel par habitant a progressé de 1,6 % dans la région, ce qui représente la plus forte croissance parmi les principales régions métropolitaines du pays.

D’ailleurs, on observe au Québec dans les cinq dernières années (2014-2019) les plus importantes hausses de salaire horaire au Canada. Un phénomène témoignant de la situation de rareté de main-d’œuvre particulièrement présente dans la province québécoise. Les travailleurs de la région de Québec ont connu une hausse de salaire de près de 16 % sur cette période, soit la deuxième performance parmi les huit plus importantes RMR du pays, derrière la région de Montréal.

En 2020, les répercussions de la pandémie de COVID-19 affecteront le portefeuille des ménages partout au pays. Bien que plusieurs mesures gouvernementales aient été mises en place pour amortir le choc, certains ménages feront face à des situations difficiles.

Données mises à jour en septembre 2020.

  • 45500$

    Salaire moyen

    (+1,5 %)

  • + 1,5 %

    Taux d'inflation

    (2019)

  • 15,7 G$

    Ventes au détail

    (+0,9 %)

  • 33400$

    Revenu disponible

    (+3,1 %)

Portrait démographique

Selon Statistique Canada, la population de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec a atteint 824 411 habitants en 2019, une augmentation de 8 191 personnes par rapport à 2018. Cette hausse, équivalant à 1 %, représente la plus faible croissance de la population parmi les principales RMR canadiennes, dont Québec demeure la plus petite en termes de nombre d’habitants. Québec renoue toutefois en 2019 avec une croissance supérieure à 1 %, une première depuis 2011, année durant laquelle la RMR a vu sa population croître de 1,2 %.

Si respectivement l’accroissement naturel et migratoire ont tous les deux contribué à l’augmentation de la population de la RMR en 2019, sa principale composante est aujourd’hui le solde migratoire. À cet effet, l’accroissement naturel a atteint 1 368 individus en 2019, une croissance annuelle notable de 29,5 %. De son côté, l’accroissement migratoire a atteint 6 7161 personnes entre 2018 et 20192 , une hausse de 27 % en comparaison à 2017-2018. Cette tendance, maintenue depuis de nombreuses années, illustre à quel point l’attractivité des villes est un enjeu à part entière dans leur développement économique. La RMR doit ainsi se démarquer d’autres régions au Québec, au Canada, et même dans le monde. La RMR de Québec entretient d’ailleurs, un solde migratoire positif avec l’ensemble des autres RMR québécoises, à l’exception de celle d’Ottawa-Gatineau (partie québécoise). Pendant ce temps, le vieillissement de la population se poursuit en trame de fond puisque les personnes âgées de 65 ans et plus représentaient 21 % de la population en 2019, un sommet depuis 2006.

Données mises à jour en octobre 2020.

  • 824 411

    Population totale

    (2019)

  • + 1 %

    Croissance de la population

    (2019)

  • 1 368

    Accroissement naturel de la population

    (2019)

  • 6 716

    Personnes attirées

    (2018-2019p)

Besoin de nous parler? Contactez-nous!

Écrivez-nous pour nous poser des questions et en apprendre plus sur ces données. Notre équipe va vous répondre avec plaisir dans des délais raisonnables.

Restez à l’affût de ce qui se passe dans notre communauté

Abonnez-vous à notre infolettre!

Recevez ainsi chaque semaine une revue des nouvelles économiques de la région et une liste des activités à venir qui touchent au monde des affaires et de l’entrepreneuriat. Et découvrez la région de Québec sous un nouvel oeil.